Je suis personne » C'est notre histoire à nous, nos pensées, notre vie.

Masthead header

Le jour où tu auras un amoureux ou une amoureuse

Je te le dis déjà depuis que tu es toute petite. Tu nous regardes Papa et moi et parfois tu nous envies. Tu as simplement hâte à ce jour où tu seras assez grande pour avoir ta propre famille (ou donner tes propres consignes ça dépend). L’amour est quelque chose de si présent dans notre maison qu’il est d’une évidence qu’on parle de celui-ci fréquemment.

Du haut de tes 6 ans, tu me le demandes souvent : « Moi maman, quand je vais avoir un chum, est-ce que je vais aller rester avec lui? » « Maman, comment je vais le trouver moi mon amoureux? » « Maman, comment on sait qu’on est en amour? ». Et ma réponse débute toujours de la même façon : « Ma puce, lorsque tu trouveras ton amoureux ou ton amoureuse… ». Une phrase si simple, si petite et si complexe qui te présente simplement mon ouverture aux découvertes futures. En te disant ces mots, je t’offre la possibilité d’un jour me présenter la flamme de ta vie, peu importe son sexe, peu importe ton orientation. Déjà, je t’indique que je suis en accord avec ton chemin de vie, avec ce que tu découvriras en toi, avec la personne que tu seras.

L’amour ma belle n’est pas quelque chose qui doit être ancré dans un moule et surtout n’est pas dicté par une société ou un individu. L’amour se doit d’être beau, facile et surtout vécu avec nos proches. Je sais que tes amis ont trouvé cela un peu bizarre et ont peut-être même un peu ri lorsque tu leur as dit qu’un jour tu aurais un amoureux ou une amoureuse, mais cela m’importe peu. D’une certaine manière, dans ta façon de l’expliquer, tu les as aussi ouverts à la différence.

« Oui mais maman, 2 filles ne peuvent pas avoir de bébés ». C’est drôle, nous n’avons jamais vraiment encore abordé ensemble comment les mamans font pour avoir des bébés et pourtant, cette question-là elle est arrivée toute seule dans ta douce petite tête. Ce n’est pas que je n’ai jamais voulu te l’expliquer, j’attends qu’elle vienne tout simplement de toi. Oui ma belle, 2 filles ou 2 garçons peuvent avoir des bébés. C’est juste différent de quand c’est une maman et un papa. Ils peuvent adoptés, avoir l’aide d’une autre personne ou même de la médecine. Tu sais ma puce, la médecine, ça fait des miracles! Pour avoir un enfant, le plus important, c’est d’avoir de l’amour à lui donner. » Simple comme cela. Sans plus de questions, ma fille a continué son chemin la tête ouverte aux différentes orientations sexuelles et à la monoparentalité.

Je crois sincèrement qu’il est important d’aborder ces sujets avec mes enfants dès leur plus jeune âge. Je crois que la différence disparaîtra lorsque l’ouverture sera dans le cœur de chacun. Je crois qu’avec l’ère dans laquelle nous sommes, il est primordial que mes enfants soient prêts à faire face à différentes situations et qu’ils y soient préparés. J’ai le désir que ma fille un jour ait la même aise à me présenter son amoureux qu’à me présenter son amoureuse. Si elle se cache, ce ne sera pas question d’orientation sexuelle, ce sera beaucoup plus pour épargner à cette personne le questionnaire que lui fera passer son papa (je blague je blague, ne vous en faites pas).

– Geneviève

Votre courriel n'est jamais publié ou partagé. Les champs requis sont indiqués *

*

*