Je suis personne » C'est notre histoire à nous, nos pensées, notre vie.

Masthead header

Je rêve à toi en silence

Dans un couple qui bat de l’aile, je rêve à toi en silence.

Tu ne le sais pas, mais je rêve à toi. Il y a quelques années, nous travaillions ensemble. Tu m’as fait une proposition, une avance que j’ai refusée. Tu étais marié et moi, à ce moment, je filais le parfait bonheur avec mon homme. Je voulais une famille, un couple stable et ce goût pour l’aventure ne me disait rien.

Je t’ai toujours trouvé de mon goût, mais avec ton statut social et notre différence d’âge, j’étais un peu intimidée… Je devenais si timide à côté de toi.

Et le temps a passé. Tu étais omniprésent dans ma vie. On s’est croisés à quelques reprises et nous nous sommes échangés quelques courriels et certains «Like» sur Facebook. Ha ce fameux Facebook!!! À chaque fois que je vois ta photo, je frissonne et mon cœur bat en secret. Je tremble et j’espère que tu vas m’écrire pour me demander comment je vais pour qu’à mon tour, je puisse te faire une proposition.

Je rêve d’une aventure où nos lèvres pourront finalement se toucher et nos corps pourront s’enlacer toute la nuit. Une nuit où je pourrais tout oublier et enfin, te savourer pleinement et ainsi, trembler sous tes doigts.

Je rêve, dans un monde fou, que nous sommes un couple et que tu me présentes à ta famille. Que nous sommes amoureux, que nous nous promenons main dans la main, oui… Je rêve à toi tout le temps. Ces pensées hantent mon quotidien. Je suis à ta recherche, de quelconque façon, mais en vain.

Dire qu’il y a un certain temps, nous étions si proches. Comment aurais-je pu me douter qu’une telle envie, des années plus tard, surviendrait en moi? Comment savoir si c’est réciproque? Je n’ai pas le courage de faire les premiers pas. En attendant, je rêve à toi. Mon bel amour…

Nous sommes si différents et d’un autre côté, je suis certaine que nous pourrions vivre un parfait bonheur. J’en suis convaincue. Ou j’essaie de me convaincre, car ce rêve est si doux, je ne veux pas qu’il s’arrête. J’ai tant de plaisir à imaginer et à rêver de notre vie d’amants.

Je rêve de te recroiser dans la rue. Je pense à tes yeux et à ta voix. Je perds mon temps à être dans la lune quand juste à côté, il y a mon mari qui lui, ne me touche plus. J’ai ce désir profond de jouir à tes côtés, mais hélas, j’y rêve… Oui, je rêve à toi.

Mais qu’est-ce qui se passe en moi? Moi qui ai toujours été fidèle, raisonnable et sage. D’où me vient ce goût nouveau de l’interdit? Je suis toujours en amour avec mon mari, mais je sais qu’avec les années et avec les enfants, la routine s’installe. Je sais qu’il faut travailler son couple, car ma famille est ce que j’ai de plus précieux au monde et j’y tiens mordicus. Tu n’es qu’un fantasme. Cela m’amuse, mais je dois avouer que si jamais ce rêve devenait réalité et que l’occasion se présentait concrètement, je ne sais pas qui de l’ange ou du démon en moi prendrait le dessus sur ma raison. En attendant, je rêve à toi…

Anonyme

Votre courriel n'est jamais publié ou partagé. Les champs requis sont indiqués *

*

*