Je suis personne » C'est notre histoire à nous, nos pensées, notre vie.

Masthead header

À toi, l’homme qui critique sa femme

À toi, l’homme qui juge sa femme et qui la fait sentir comme si elle ne valait rien. Toi, l’homme qui rabaisse la femme qui t’a donné de beaux enfants en santé. Ce message est pour toi.

Tu critiques ta femme, cette femme qui a sacrifié son corps, sa beauté et sa jeunesse pour l’amour de ses enfants. C’est comme cela que tu la remercies? En lui disant qu’elle n’est plus aussi belle qu’avant? En lui rappelant chaque jour que ses cuisses sont trop grosses et molles, que sa cellulite « t’écœure » et que les rides ont pris possession de son visage?

Moi, ce que je vois en regardant ta femme est tout autre. Je vois une femme qui travaille sans relâche nuit et jour afin d’offrir le meilleur à sa famille. Une femme qui a dû abandonner une partie d’elle-même afin d’arriver à s’occuper des siens. Ta femme est une guerrière. Elle a créé la vie. Moi je vois en elle la beauté, la tendresse, la bonté et la générosité. Je suis en mesure de voir au-delà de ce voile qui lui cache le visage. Je suis capable de percevoir qui elle est vraiment au fond d’elle-même.

Malheureusement pour toi, tu n’es pas capable de la voir au-delà de cette enveloppe corporelle qui t’horripile et tous les autres défauts que tu lui as attitrés. Tu dois surement t’imaginer des scénarios dans ta tête à son égard. Par exemple, tu dois te dire : ma femme n’est pas aussi belle que la blonde de mon ami; ma femme n’est pas aussi travaillante que ma collègue; ma femme n’est pas aussi sexy que la fille au bar. Ces scénarios qui trament dans ta tête en boucle te rappellent à quel point elle est loin de l’image de LA femme parfaite. Est-ce j’ai tord en disant cela? Mais est-ce que tu t’es déjà arrêté deux minutes, dans ta vie de fou, pour prendre le temps de l’observer attentivement ta femme? As-tu pris le temps d’apprendre à connaitre cette nouvelle femme « post-enfants »?  Parce que oui, ta femme a dû apprendre à se réinventer après avoir eu ses enfants. Elle ne pouvait plus continuer à être la même femme qu’avant. À travers la routine journalière avec les enfants, le travail, les responsabilités, les activités, les devoirs, les lunchs, les sorties et j’en passe… la vie a changé et elle, elle a su s’adapter du mieux que possible.

Si tu avais pris le temps de l’observer attentivement, sans jugement et sans attentes, tu aurais réalisé qu’elle est en fait une personne exceptionnelle. Tu aurais compris que tu étais choyé d’avoir une femme si extraordinaire à tes côtés. Mais aujourd’hui, c’est elle qui a enfin compris; compris que tu ne la verras jamais pour qui elle est vraiment. Elle a enfin saisi que la manière dont tu la perçois ne changera jamais. Mais ta femme elle, est parvenue à déconstruire tous ses mensonges que tu lui as fait croire pendant tant d’années. En se regardant dans le miroir, elle a vu la guerrière au fond d’elle-même et elle a trouvé la force de se choisir.

À toutes les femmes qui ont vécu une histoire semblable ou bien qui vivent ceci présentement, vous méritez amour, bonheur et joie. Choisissez-vous et faites-vous respecter. Trouvez le courage de dire tout haut ce que vous pensez tout bas. Faites-le pour vous, mais aussi pour toutes les autres personnes qui sont dans la même situation. Ne laisser jamais un homme ni quiconque même, définir qui vous devriez être. Ne laissez personne vous donner l’impression que votre vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Ne laissez personne vous démunir de votre énergie au point d’en perdre l’essence de vous-même. Ne laisser personne vous tourmenter à un point où la peur vous empêche de profiter de votre vie.  

Si tu n’as personne dans ton entourage qui peut te supporter ou qui saura te dire les vraies choses, et bien moi je vais le faire aujourd’hui. Tu mérites de vivre, tu es exceptionnelle, tu es belle, tu es resplendissante!  Les marques sur ton corps, quelles qu’elles soient, sont des rappels constants de ton courage et de ta bravoure. Tu mérites d’être heureuse et d’être aimée pour qui tu es, et cela, sans condition.

Je désire aussi remercier tous les hommes qui sont en fait le contraire de ce que j’ai dépeint dans ce texte. Ces hommes qui supportent leurs femmes chaque jour et qui leur rappellent à quel point elles sont belles et fortes. Je sais que vous existez et je vous en remercie. Aimer et accepter une personne à part entière pour qui elle est vraiment, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, ça n’a pas de prix.

ThreeZero

Votre courriel n'est jamais publié ou partagé. Les champs requis sont indiqués *

*

*