Je suis personne » C'est notre histoire à nous, nos pensées, notre vie.

Masthead header

Tu n’avais pas le droit

Elle aurait pu te trahir, te mentir et même te tromper. Elle aurait pu se blottir dans les bras d’un autre homme que toi et l’aimer. Ça ne te donnera jamais le droit de lui enlever la vie. Elle, elle ne le sait pas, elle est partie pour toujours. La mort c’est la fin. Tu as essayé d’éliminer ta douleur en l’assassinant mais je suis sûre que ça n’a fait que l’envenimer. Tu la détesteras encore plus car tu croiras qu’elle est la cause de ton geste alors que tu en es le seul responsable. Sais tu combien de gens autour tu fais souffrir aujourd’hui? Son père, sa mère, a-t-elle des frères et soeurs? Elle a aussi des amis, j’en suis sûre. Faudrait-ils qu’ils se vengent de la même manière que toi? Où s’arrêtera donc le cercle de la violence? Trop de gens ne comprennent pas et même ceux qui ne la connaissaient pas. Tu as provoqué l’indignation et la colère des hommes et des femmes de la population et ça tu le mérites bien. Sauf les quelques détraqués (des commentaires que j’ai bel et bien lu sur internet) qui pense comme toi: qu’elle a bien mérité son sort parce qu’elle t’a fait «souffrir». Man, t’as (vous avez) un méchant problème de régularisation des émotions.

Je t’ai entendu sur les vidéos que tu as posté sur internet et je les ai écouté avec grande attention. Tu n’attireras malheureusement jamais la sympathie des gens comme tu aurais pu le faire car voir un  être humain souffrir d’une peine aussi intense personne n’aime ça. De plus, tu te décris comme quelqu’un de colérique mais que tu as «travaillé» sur toi pour t’améliorer. Je pense plutôt que toutes tes émotions, tu les as refoulées et que tu étais une bombe à retardement.  Je sais par expérience que les personnes comme toi sont souvent les plus émotives au monde. C’est juste qu’elles ne savent pas comment gérer tout ça. Tu avais besoin d’une thérapie rien de moins. Mais malgré tout ce qu’on peut en penser, rien ne te donne le droit d’attenter à la vie de quelqu’un. Tu es dangereux et on devrait t’enfermer pour le reste de tes jours.

Tu as eu le droit de crier ta peine sur les média sociaux. Elle t’a fait du mal, elle t’a blessé dans ton orgueil et tu es décontenancé. Tu aurais pu écrire partout sur les murs à quel point elle t’a causé toute cette souffrance. Les histoires de coeur c’est beau quand ça va bien mais paradoxalement, tellement douloureux quand ça va mal! Tu es déstabilisé et tu sais, je peux comprendre cette déconnexion de la réalité. J’ai aussi vécu une peine d’amour et une maudite grosse en plus. C’est comme une percutante prise de conscience de solitude à un point où tu ne te sens plus toi-même. Je sais tellement ce que c’est de ne plus vivre mais plutôt survivre. Je ne mangeais pratiquement plus et je dormais à peine. Mais la meilleure vengeance est celle de remonter la pente et d’être heureux. La violence n’amène rien de bon et rien de beau car même toi, tu ne t’aimeras plus.

Assassiner une femme n’apaisera pas ta douleur bien au contraire. Ce geste irréparable t’isolera et te coupera du monde. Tu as fait de cette femme une martyre. Elle représentera à jamais le visage d’une victime de la violence faite envers les femmes car ce geste restera gravé dans la mémoire de tous.

Soleine

Votre courriel n'est jamais publié ou partagé. Les champs requis sont indiqués *

*

*